Ballade dans le bois enchanté de Hal où les jacinthes sauvages séduisent les curieux

Les tapis de jacinthes sauvages bleues ont pris possession du Bois de Hal. Un spectacle qui attire chaque année à la même période des milliers de promeneurs.

Autrefois secret bien gardé d’une poignée de passionnés, le Bois de Hal fait aujourd’hui partie des ballades incontournables durant les vacances de printemps. C’est au moins d’avril que les jacinthes sauvages bleues fleurissent, pour offrir un spectacle enchanteur aux promeneurs. A pied, à vélo, à cheval ou juste pour le plaisir de la photographie, les curieux se pressent sur les sentiers qui jalonnent les 555 km du Bois de Hal.

Un paysage néanmoins menacé par l’affluence des visiteurs. Piétiner une parcelle où poussent les jacinthes revient à les condamner. La terre alors compactée ne permet plus aux graines de s’enraciner. Prudence donc si vous prévoyez une visite, il est plus que recommandé de rester sur les sentiers balisés.

Reportage de Cyprien Houdmont et Marjorie Fellinger

Partager l'article

14 avril 2019 - 18h18