Ayoub Bazarouj, inculpé dans l’enquête sur les attentats de Paris, a été libéré

La chambre des mises en accusation de Bruxelles a ordonné, mercredi, la remise en liberté sous conditions d’Ayoub Bazarouj, confirme le parquet de Bruxelles ce jeudi.

Yannick De Vlaeminck a obtenu la remise en liberté provisoire et sous conditions de son client. Ayoub Bazarouj avait été placé à deux reprises sous mandat d’arrêt dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. La chambre du conseil de Bruxelles avait prononcé la libération de cet homme il y a quelques semaines mais le parquet avait interjeté appel. La chambre des mises en accusation a toutefois confirmé la décision de la chambre du conseil, mercredi.

Ayoub Bazarouj est suspecté d’avoir créé des comptes Facebook et WhatsApp au profit de son frère Youssef Bazarouj, soupçonné d’avoir joué un rôle dans l’organisation des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Il est aussi soupçonné d’avoir participé à l’organisation de la fuite de Salah Abdeslam, le seul membre encore vivant des commandos terroristes de Paris. Selon l’enquête, il a entretenu des contacts avec Abib Aberkan, qui avait logé avec Sofien Ayari et Salah Abdeslam rue des Quatre-vents à Molenbeek-Saint-Jean. L’inculpé nie toute implication dans les faits qu’on lui reproche.

Avec Belga – Photo : illustration Belga

Partager l'article

28 juin 2018 - 09h30