Audi Brussels a-t-il bénéficié de trop d’aides de la part de l’Etat et des Régions ?

La nouvelle Audi 100% électrique est produite dans l’usine forestoise. L’Etat fédéral et les Régions ont payé le prix fort pour que ce soit le cas. Le magazine Médor dévoile les coulisses de ces négociations.

« L’usine Audi c’est une très belle vitrine pour Bruxelles et l’Etat fédéral et il faut tout faire pour la garder ». Le magazine Médor publie dans son nouveau numéro une enquête sur les coulisses des négociations pour conserver l’entreprise en terre belge et les 2700 emplois directs qu’elle génère.

« On sent bien qu’à l’époque, la Région bruxelloise a tout fait pour sauver l’usine. Il y avait des rumeurs comme quoi la production de l’Audi A1 allait s’arrêter, ce qui s’est révélé vrai par la suite », explique François Corbiau, le journaliste à l’origine de l’enquête. L’usine de Forest était à ce moment-là en compétition directe avec deux autres usines en Espgane et en Hongrie. La direction d’Audi s’est alors tournée vers les pouvoirs publics afin d’avoir des arguments de poids à faire valoir à sa maison mère.

Y a-t-il eu trop d’argent sur la table ?

« On a donné beaucoup d’argent à Audi, (…) mais c’est ce qui donne le résultat final à savoir que c’est Bruxelles qui a remporté le marché et qui a pu lancer le premier modèle électrique de la marque », précise François Corbiau.

Les Régions ont mis en avant de l’aide en matière de formations. Passer à l’électrique a nécessité un vrai changement technologique au sein de l’usine, entraînant un besoin de formation pour les travailleurs. Les trois régions du pays ont mis la main à la poche et ont déposé sur la table 27,5 millions d’euros pour soutenir l’emploi.

Sur la période de production du véhicule électrique, à savoir 2018-2025, ce sont 148 millions d’euros en tout d’avantages qui sont accordés à Audi Brussels, amenés par le fédéral avec des réductions fiscales et de l’aide en matière de formation du côté des Régions.

► Retrouvez #M, le Mag de la rédac’ du mardi au vendredi à 18h25 sur BX1

Partager l'article

28 novembre 2018 - 19h15