Attentat à Strasbourg: l’OCAM ne voit aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et la Belgique

Selon l’OCAM, qui coordonne l’analyse de la menace en Belgique, il n’existe aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et notre pays, a assuré mercredi matin le ministre de la Justice Koen Geens dans l’émission De Ochtend sur Radio 1. En d’autres mots, l’adaptation du niveau de sécurité n’est pas à l’ordre du jour.

L’auteur des faits n’était pas connu des services de sécurité belges. Aucune trace à son sujet n’a été retrouvée dans les bases de données, a précisé Koen Geens, selon qui les recherches pour le retrouver se poursuivent des deux côtés de la frontière franco-belge même s’il n’est pas certain à 100% que l’auteur de la fusillade a pris la fuite en voiture. Il n’y a toutefois aucune indication que la Belgique pourrait être visée, a enfin assuré le ministre.

 

Belga/ Illustration: Eric Lalmand

Partager l'article

12 décembre 2018 - 09h08