Les artistes ouvrent les Ateliers Mommen au public pour sauver leur salle d’exposition

L’espace central des Ateliers Mommen, une cité d’artistes (plasticiens, peintres,…) au cœur de Saint-Josse, est toujours menacé de disparition. La commune a en effet mis fin au bail du Salon Mommen et les artistes multiplient les actions pour sauvegarder leur salle d’exposition.

Pour rappel, en 2010, une convention de collaboration a été établie entre l’Asbl Ateliers Mommen et la Régie communale autonome. L’espace du Salon y est précisément défini. Le commune prévoit comme solution un déménagement du Salon dans un local qui selon les résidents est trop “petit, inadapté et inadaptable”. Pour eux, cela pose beaucoup de questions sur le futur des Ateliers eux-mêmes.

Pour assurer la sauvegarde de cette cité d’artistes, ces derniers ouvrent les Ateliers Mommen au public ces 18 et 19 novembre. Une exposition collective des résidents sera ainsi présentée, tout comme des performances artistiques et culinaires, des concerts et des visites des ateliers-logement.

Les habitants des Ateliers Mommen ont également annoncé qu’une pétition réclamant la sauvegarde de la salle d’exposition a atteint plus de 3.200 signatures. Ils espèrent encore une concertation avec la commune, le bourgmestre Emir Kir (PS) et le Président de la Régie Communale Autonome de Saint-Josse (propriétaire du bâtiment), Mohamed Azzouz.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

15 novembre 2017 - 16h26