Découvrez   

Arrestation de l’auteur d’une agression au couteau sur un couple de sans-abri à Bruxelles

Le suspect d’une double agression au couteau de deux personnes sans-abri sur l’esplanade de la gare du Luxembourg à Bruxelles a été interpellé mardi par la zone de police de Tournai, a indiqué mercredi le parquet de Bruxelles. Il a été inculpé de tentative d’assassinat et de port d’arme par destination. Le suspect, A.K. né en 1977, a été placé sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction.

Le 3 septembre, vers 01h45 du matin, un homme et une femme sans-abri ont été poignardés. L’agression est considérée comme préméditée sur la base des images des caméras.
L’homme a été blessé au niveau de l’omoplate gauche. Sa compagne a été poignardée à cinq reprises, à savoir trois fois dans le ventre, une dans le bras et une dans la jambe. Les jours de cette dernière étaient initialement en danger.

La victime a crié le surnom de l’auteur. Il s’est enfui en abandonnant le couteau dans le ventre de la femme.Les faits avaient dans un premier temps été qualifiés de coups et blessures. A la suite de devoirs d’enquête réalisés par la recherche locale de la zone de police de Bruxelles-Ixelles, ils ont été qualifiés de tentative d’assassinat.

Un suspect était recherché, mais il était resté introuvable. La juge d’instruction en charge du dossier a émis des mandats d’arrêt européen et international à son encontre, en plus du signalement émis sur le territoire national par le corps de police.

L’homme a été retrouvé mardi soir par la zone de police de Tournai à la sortie d’un squat. Il était en possession d’une faible quantité d’héroïne. Le particulier s’est présenté sous une fausse identité aux policiers. Ces derniers ont pu l’identifier sur la base de la carte bancaire qu’il tentait de dissimuler.
Le suspect a été transféré le soir-même dans les locaux du commissariat de la rue du Collège, lié à la zone de Bruxelles-Ixelles.

Il a refusé de répondre aux questions des enquêteurs en revendiquant son droit au silence. A.K. a été formellement identifié par les deux victimes et mis à la disposition du juge d’instruction.

Belga

Partager l'article

30 septembre 2020 - 19h17
Modifié le 30 septembre 2020 - 19h17