Arnaud Zacharie : “Pour chaque euro récolté dans la rue, trois euros iront aux pays en développement”

Arnaud Zacharie, le secrétaire général du CNCD-11.11.11, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview ce jeudi à 12h45 sur BX1.

Le secrétaire général du Centre national de coopération au développement évoque notamment le but de l’opération 11.11.11, qui permet le développement d’une cinquantaine de projets autour d’une dizaine d’ONG belges qui veulent financer une solidarité internationale autour de différents thèmes humanitaires. « Pour chaque euro récolté dans la rue, trois vont permettre d’aider les pays en développement grâce au doublement WBI (Wallonie-Bruxelles International) », explique-t-il.

« Le financement des ONG est suivi à la trace, tous les euros récoltés sont analysés », continue Arnaud Zacharie. « Nous devons être transparents ». Il confirme également qu’aucun membre du CNCD ne reçoit de jeton de présence et que toutes les personnes qui aident l’association sont bénévoles. Il s’inquiète ensuite de la baisse des dépenses autour de la coopération au développement : « Cela risque d’avoir un effet boomerang. Notre action citoyenne permet de soutenir d’autres citoyens, et c’est dans l’intérêt de la Belgique. Le repli sur soi n’est pas une solution. Les inégalités mondiales sont les principaux problèmes de l’instabilité internationale », estime-t-il.

Partager l'article

02 novembre 2017 - 14h16