Découvrez   

Après Linkebeek et Drogenbos, l’union francophone vole en éclat à Crainhem

Défi ne se présentera ni avec le CDH, qui propose une liste commune avec le CD&V, ni le MR.

Après Linkebeek et Drogenbos, l’union francophone vole en éclat à Crainhem. Défi annonce ce mardi dans un communiqué qu’il ne se présentera pas avec le CDH, ni le MR.

Le CDH a en effet décidé de constituer une liste avec le CD&V, “rompant ainsi la solidarité entre partis francophones à Crainhem“, dénoncent les amarantes.

Par ailleurs, ils estiment que Défi ne peux accepter de faire une liste commune avec le MR Thierry Van de Plas. La raison ? “Il a tenu en son temps des propos négationnistes du génocide juif. Pour le président de Dédi, la présence de ce candidat est incompatible avec les valeurs défendues par le parti. Il attendait que le MR clarifie sa position à l’égard de ce candidat, ce qui n’a pas été fait à ce jour“, expliquent-ils.

Défi présentera ainsi une liste “ouverte à des représentants de la société civile, voire à des personnalités d’autres partis” qui ne peuvent se retrouver dans les autres listes de la commune.

T.D.

Partager l'article

24 juillet 2018 - 15h23
Modifié le 24 juillet 2018 - 15h23