Après un bad buzz, Delhaize compte prendre des mesures contre les déchets en plastique

La chaîne de supermarchés Delhaize, au coeur d’une polémique après une action de fidélisation avec des emballages en plastique superflus, annonce lundi de nouvelles mesures afin de réduire davantage ses déchets. L’enseigne au lion dit avoir compris le message et fait son mea culpa.

Depuis jeudi dernier, les clients Delhaize reçoivent à chaque tranche d’achat de 20 euros un pochette en plastique contenant une petite brique en plastique, placée sur une barquette, elle aussi en plastique. L’initiative vise à fidéliser les clients afin qu’ils construisent un magasin miniature avec des petites briques semblables à des Lego.

Cette nouvelle action de la chaîne de supermarchés a suscité de nombreuses réactions négatives sur les réseaux sociaux alors que des milliers de jeunes battent le pavé chaque jeudi dans les rues de Bruxelles pour le climat. “Qui chez vous s’est dit: ‘Tiens, ça c’est une bonne idée, allons gaspiller des ressources et de l’énergie pour des petits objets publicitaires pour les enfants’. Qu’est-ce qui vous a pris?”, lance un internaute. “Bravo Delhaize pour votre geste écologique! Deux morceaux de plastiques emballés dans du plastique Made in China”, écrit un autre.

Delhaize reconnait son erreur. “Nous avons compris le message et souhaitons nous excuser”, a déclaré un porte-parole. Il souligne que l’enseigne s’investit pourtant afin de réduire la montagne de déchets. Et de citer le fait qu’il n’y a plus de sacs en plastique pour les fruits et les légumes dans leurs supermarchés, “ce qui représente une économie de 80 millions de sacs par an”.

“Mais nous devons avoir ce réflexe dans d’autres domaines également”, concède l’entreprise. Delhaize a donc pris trois nouvelles mesures. Des poubelles supplémentaires vont ainsi être placées à proximité des caisses afin de permettre aux clients d’y jeter les emballages de l’action.

La société promet que ces déchets seront “100% recyclés”. Delhaize s’engage en outre à rencontrer plusieurs organisations belges afin d’étudier quelles mesures la chaîne peut adopter afin de réduire la montagne de déchets.

Enfin, plusieurs mesures en faveur de l’environnement déjà prévues seront mises en place plus rapidement. L’action de collecte des petits blocs Lego n’est pas pour autant suspendue et se poursuit jusqu’au 13 mars 2019.

Belga

Partager l'article

04 février 2019 - 11h43