Anderlecht : le tribunal ordonne l’expulsion du skatepark Planet Park dans les 24 heures

Skatepark Planet Park

La décision concernant l’avenir du skatepark Planet Park, à Anderlecht, est finalement tombée : le tribunal de première instance de Bruxelles a estimé que la sécurité des visiteurs du skatepark, situé dans un bâtiment appartenant à la SLRB (Société de Logement de la Région bruxelloise), n’était pas garantie, et a ordonné l’expulsion du skatepark.

“Planet Park doit fermer ses portes dans les 24 heures de la signification du jugement par voie d’huissier, le cas échéant des astreintes seront imposées à concurrence de 1500 euros par jour”, confirme la SLRB par voie de communiqué.

La SLRB affirme toutefois qu’elle est prête à “chercher des solutions ensemble avec Planet Park”, afin de permettre à l’ASBL d’aménager un nouveau skatepark dans un autre endroit. Les propriétaires de l’ASBL espéraient pour leur part que le lieu soit rénové pour le bien de la communauté qui se rassemble chaque jour dans cet endroit adapté à la pratique des sports extrêmes.

Partager l'article

18 août 2017 - 17h33