Les Allemands sont les bons élèves de la participation des étrangers au scrutin communal

30% des Allemands s’étaient inscrits pour voter lors des élections communales. Ils sont les premiers de la classe. 

Pour les ressortissants européens, la moyenne n’est que de 17% selon les chiffres donnés par Le Soir. Six autres nationalités européennes dépassent la moyenne : près d’un quart des Néerlandais, Irlandais et Britanniques se sont enregistrés. Les Suédois affichent un taux d’inscription de 23,11 % ; les Italiens 22,54 % ; les Français n’étaient que 19,35 %, l’obligation de vote les rebutant.

Si on prend le classement dans l’autre sens, ce sont les ressortissants des pays de l’Est qui ferment le classement. Seuls 7,34 % des Roumains qui sont pourtant la deuxième communauté étrangère, ont fait la démarche. Même tendance chez 24.000 Polonais, parmi lesquels on dénombre 7,8 % d’inscrits, seulement. Les Bulgares (16,45 %) et les Hongrois (13,85 %) redressent légèrement la barre.

Du côté des ressortissants non européens, inscrits à hauteur de 19 %, ce sont les Guinéens, les Congolais et les Algériens qui affichent les meilleurs scores.

La Rédaction/crédit: Hatim Kaghat 

Partager l'article

24 octobre 2018 - 11h22