Alcool, SNCB, prescriptions et Brexit : tout ce qui change ce 1er février à Bruxelles

Le début de ce mois de février marque une série de changements.

Législation

La consommation d’alcool est désormais interdite la nuit sur le piétonnier de Bruxelles. L’interdiction sera effective entre minuit et six heures du matin. Elle porte sur les alcools “distillés, fermentés, mixés ou non”. À l’exception des restaurants, des bars et de leurs terrasses, la consommation d’alcool est interdite sur l’ensemble du piétonnier (de la place De Brouckère jusque Fontainas), la place de la Monnaie et les rues parallèles et perpendiculaires au piétonnier. L’amende peut monter jusqu’à 350 euros.

Interdiction d’alcool dans le piétonnier : voici la carte des rues concernées

► La consommation d’alcool sera interdite la nuit sur le piétonnier à Bruxelles

 

Mobilité

Les tarifs de la SNCB évoluent ce samedi. Le prix du billet standard augmente de 1,53% en moyenne, tandis que le billet week-end croît de 1,87%. Les abonnements augmentent, eux, de 2,87%. En moyenne, tous les autres produits, hors abonnements, gonflent d’1,87%. Les Go Pass, destinés aux jeunes, et les Rail Pass, eux, n’évoluent pas. La Key Card, elle, augmente de 0,30€, comme le billet senior (+0,20€).

Les tarifs détaillés

 

Médecine

Seuls les médicaments prescrits sur des ordonnances digitales seront désormais remboursés. Les ordonnances médicales papier ne sont plus valables. Les patients peuvent utiliser en pharmacie jusqu’au 30 avril leurs ordonnances papier prescrites avant le 31 janvier.

La prescription électronique de médicaments devient obligatoire

 

Brexit

Le Royaume-Uni se retire de l’Union européenne. Notre voisin britannique est désormais un “pays tiers”. Résultat, le Parlement européen compte 73 députés de moins, et les citoyens britanniques ne peuvent plus exercer de poste de fonctionnaire à Bruxelles. Cependant, en vertu de l’accord de retrait, les expatriés britanniques pourront conserver leurs droits de résider et de travailler en Belgique, si leur installation s’est effectuée avant la fin de la période de transition. La liberté de circulation s’applique jusqu’à la fin de l’année 2020.

Ce qui change pour les Bruxellois

 

Quelles conséquences sur l’économie bruxelloise ?

 

Les députés britanniques quittent Bruxelles : nous avions rencontré un député écossais sur le départ

 

ArBr – Photos : Belga

Partager l'article

01 février 2020 - 16h57