Découvrez   

Aide au secteur hôtelier : une prime forfaitaire de 200 euros mensuels par chambre

Le tourisme a été durement touché par la crise du coronavirus. En particulier le secteur hôtelier, confronté à des graves pertes financières. Et la situation n’est pas près de s’améliorer : le taux d’occupation pour juillet et août ne dépasse pas les 8%. 

Pour éviter la faillite que risquent de nombreux exploitants d’hébergements, le gouvernement bruxellois a décidé de leur octroyer une aide exceptionnelle, annonce-t-il dans un communiqué. Il s’agit d’une prime forfaitaire de 200 euros par chambre, par mois, de mi-mars à fin août, pour couvrir une partie des frais fixes, comme le gardiennage, les assurances, les factures énergétiques). Objectif : “assurer la survie (du secteur) en vue d’une réouverture dès que les conditions sanitaires le permettront.”

Cette aide sera accordée aux exploitants d’hôtels et appart-hôtels en fonction de critères d’éligibilité précis.

Le gouvernement libère encore un montant de 600.000 euros pour le centre de formation Horeca Be Pro “afin d’augmenter l’offre de formation pour le personnel Horeca. ”

Rédaction 

► Voir aussi : Plus de la moitié des hôtels bruxellois toujours fermés “S’il n’y a pas d’autre aide, il y aura des faillites” (23 juin)

Partager l'article

16 juillet 2020 - 15h42
Modifié le 16 juillet 2020 - 15h42