Advelox, une plateforme de lien entre patient et médecins, gratuite le temps de la crise

La plateforme permet de communiquer virtuellement avec son médecin traitant ou un autre spécialiste de la santé. Lancée il y a deux ans, elle séduit environ 30 patients par jours. Désormais, pour faire face à la crise, elle est gratuite.

Lors de son arrivée sur le marché il y a deux ans, Advelox avait une promesse : pouvoir joindre son médecin à n’importe quel moment. La plateforme est sécurisée selon les normes RGPD et utilise “itsme”, le service d’identification numérique sécurisé.

Depuis le début de la crise liée au Coronavirus, on le sait, les communications entre un patient et son médecin généraliste doivent se faire à distance, le plus souvent elle se font par téléphone. Alors pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies? Pour facilité l’échange, Advelox a décidé de mettre son outil gratuitement à disposition de tous les belges (patients et soignants).

La plateforme avait été lancée par des spécialistes du numérique et un docteur, Paul Wulleman. “Actuellement, nous sommes à une trentaine d’utilisateurs par jour dans l’outil Advelox” nous explique Jean-François Floymon, l’un des co-fondateurs.

Elle peut aussi être utilisée par d’autres spécialistes de la santé. “L’association flamande des psychologues (2000 praticiens) va annoncer prochainement la mise à disposition d’une ligne spéciale COVID-19 avec l’utilisation d’Advelox”.

Avant la crise, le coût de la plateforme était de 5€ par avis médical pour le patient. Pour le soignant, il s’agissait d’un abonnement de 15 € par mois avec une rétrocession pour chaque avis médical. Aujourd’hui, Advelox est 100% gratuit pour le patient et pour le soignant. Le médecin peut quant à lui demander le remboursement de 20€ en tiers payant pour la téléconsultation (comme c’est désormais le cas pour les consultations par téléphone). Le modèle économique sera probablement revu à la fin de la pandémie.

La rédaction

Partager l'article

25 mars 2020 - 11h25