Accusations de menaces de membres PS contre l’opposition à Saint-Josse : Onkelinx soutient Emir Kir

Laurette Onkelinx, présidente de la Fédération bruxelloise du PS, a réagi aux propos tenus hier sur le plateau du débat communal consacré à Saint-Josse. L’opposition Ecoco-Groen et MR, ont accusé la majorité d’exercer des pressions sur leurs candidats et de faire peser un climat délétère sur la la campagne.

Sollicitée par bx1, la présidente de la Fédération bruxelloise du PS soutient Emir Kir, tête de liste LB et bourgmestre sortant de Saint-Josse. Dans un communiqué, elle commente : “C’est le citoyen le grand perdant de ce débat ! L’opposition a tellement tiré sur la personnalité d’Emir Kir, que peu de place a été laissée pour le bilan pourtant exceptionnel de la majorité – comme par exemple les chèques-sport pour plus de 600 jeunes, la gratuité des garderies, les primes à la rénovation…  Et trop peu de place a été laissée aux propositions en lien avec les préoccupations de la population. Pour le reste, s’il y a des problèmes , que ce soit en provenance de militants de la majorité ou de l’opposition , il faut déposer plainte et instruire les dossiers. Je serais la première à intervenir énergiquement si faute il y avait dans le chef d’un socialiste. Pour le surplus, on est dans une ambiance délétère où l’opposition lance des accusations sans preuve et des rumeurs nauséabondes. Comme dit Victor Hugo, la rumeur est la fumée du bruit. Cela empêche parfois de s’expliquer sur le fond des projets.

► Voir aussi : “Vives tensions après les accusations de menaces exercées par certains membres PS sur les candidats MR-Ecolo”

Partager l'article

09 octobre 2018 - 15h51