Le projet de piste cyclable sur la Petite Ceinture menace 800 places de parking

Le projet de création d’une piste cyclable sur la Petite Ceinture porté par Pascal Smet ne concerne pas seulement les cyclistes. L’aménagement de la piste cyclable implique en effet la suppression d’environ 800 places de parking le long de la Petite Ceinture. 400 places concernent le tronçon entre la Porte de Namur et la place Madou. Les commerces de luxe risquent d’en souffrir. 

L’échevine du Commerce de la Ville de Bruxelles Marion Lemesre (MR) s’oppose à la suppression de ces places. Elle estime que cela pourrait causer la mort du commerce de luxe dans le haut de la ville. Les commerçants sont eux aussi mécontents et craignent une baisse de fréquentation. En effet, ces commerces de luxe attirent une clientèle qui a pour habitude de se garer juste devant l’entrée du magasin.
Les places de parking concernées sont situées sur le tronçon entre la Porte de Namur et la place Madou. Marion Lemesre annonce dans La Capitale que la Ville de Bruxelles ira en recours si le permis final prévoit bien la suppression de ces places de parking.
En tout, ce sont 800 places qui risquent d’être supprimées sur l’ensemble de la Petite Ceinture.

  • Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Béatrice Broutout 

 

Partager l'article

26 octobre 2017 - 14h40