35.000 jeunes “plus chauds que le climat” pour une manifestation sans incident, selon la police

Quelque 35.000 jeunes ont à nouveau séché les cours ce jeudi pour réclamer des politiques plus ambitieuses contre le réchauffement climatique.

La troisième marche des jeunes pour le climat à Bruxelles s’est déroulée sans incident. “Les participants étaient nombreux, mais aucun problème ne nous a été signalé”, a affirmé la porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles, Ilse Van de Keere, au terme de la manifestation.

Quelque 35.000 jeunes ont à nouveau séché les cours ce jeudi pour réclamer des politiques plus ambitieuses contre le réchauffement climatique. La fin de la marche était prévue à 13h30, mais elle s’est terminée plus tôt qu’annoncé. Vers 13h00, l’itinéraire emprunté par les jeunes était déjà rouvert à la circulation. Si la marche s’est déroulée de manière pacifique, la police déploie néanmoins d’importants moyens pour assurer la sécurité. Comme lors des précédentes actions, la police fédérale était présente en renfort.

Belga

• Reportage de Thomas Dufrane et Yannick Vangansbeeck

A lire:

Marche pour le climat: 35.000 jeunes défilent dans les rues de Bruxelles

► Des professeurs d’Anderlecht autorisent leurs élèves à participer à la marche pour le climat

► Les jeunes pour le climat : une mobilisation grandissante

Partager l'article

24 janvier 2019 - 17h08