En 2018, Bruxelles a figuré dans 23 longs métrages et 12 séries télévisées

L’engouement des réalisateurs pour y tourner des films s’explique notamment par la situation géographique de la Belgique.

L’année passée, 23 longs métrages et 12 séries télévisées ont été réalisés dans la capitale dont les ruelles en pavés, espaces verts et grands boulevards, s’avèrent propices aux tournages de films, rapporte La Dernière Heure de ce samedi citant les chiffres de screen.brussels.

L’année passée, screen.brussels, dont la mission principale est de coordonner et faciliter tous types de tournages en région bruxelloise, a accompagné quelque 35 tournages : 23 longs métrages (dont 12 projets internationaux) et 12 séries télévisées ou webséries dont 5 projets internationaux.

Les zones les plus recherchées par les réalisateurs sont situées sur le territoire de la Ville de Bruxelles (près de 70% du total des tournages et 50% des tournages de longs métrages).

L’engouement des réalisateurs pour y tourner des films s’explique par la situation géographique de la Belgique, et de Bruxelles en particulier, au cœur de l’Europe. “C’est la raison pour laquelle nous accueillons beaucoup de coproductions françaises, britanniques, allemandes ou italiennes“, explique-t-on du côté de screen.brussels. “De plus, la variété des décors joue un rôle prépondérant. On trouve à la fois des paysages ruraux et champêtres ainsi que des espaces verts. Il y a aussi le canal de Bruxelles, des rues médiévales, une architecture néoclassique et un patrimoine Art nouveau et Art déco qui est très attrayant. Mais encore: des bâtiments plus contemporains et des quartiers d’affaires qui renforcent l’attrait pour Bruxelles“.

Belga, Image: Gérard Depardieu et Christian Clavier en tournage à Etterbeek en 2018

 

Partager l'article

05 janvier 2019 - 11h20