120 lits supplémentaires pour le centre d’accueil “La Porte d’Ulysse” à Haren

Le centre d’hébergement pour migrants en transit, ouvert en décembre 2017 à Haren, augmente sa capacité d’accueil en ajoutant 120 lits. Au total, 200 personnes pourront y passer la nuit ce jusqu’en avril, communique la Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés.

Ces 120 lits supplémentaires sont “une nécessité“, réagit Medhi Kassou, le porte-parole de la plateforme. “La capacité était insuffisante pour accueillir toutes ces personnes. Les dispositifs du Samusocial et de la Croix-Rouge dans le cadre du plan hiver sont saturés depuis des mois“, dénonce-t-il. Le centre accueille chaque soir un nombre largement supérieur à 80 personnes.

Du budget supplémentaire

Depuis novembre, environ 400 personnes tous publics confondus sont accueillies régulièrement par la plateforme qui collabore avec Médecins du Monde. “Au départ, le budget ne permettait pas d’élargir le dispositif d’accueil“, explique Medhi Kassou. “Ces 120 lits supplémentaires ont été possibles grâce à l’enveloppe de 500.000 euros que le gouvernement bruxellois a octroyés pour soutenir les migrants et les sans-abris“.

Ce budget a été confié à la fédération des CPAS de la capitale pour soutenir des initiatives visant à mieux accueillir les migrants et sans-abris durant l’hiver. (A.V.)

Lire aussi : Le gouvernement bruxellois octroie 500.000 euros pour soutenir les migrants et les sans-abris

■ Interview et images de Bruzz.

Partager l'article

13 février 2018 - 17h00