Molenbeek : un pan d’immeuble s’effondre rue Vandenboogaerde, la voirie fermée jusque samedi

Concernant l’effondrement vendredi de l’arrière d’un bâtiment de trois étages situé rue Vandenboogaerde à Molenbeek-Saint-Jean, la rue restera fermée tout du moins jusqu’à samedi, le temps de procéder aux travaux de stabilisation, a expliqué en fin de journée la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean Catherine Moureaux.

Les pompiers ont quitté les lieux vers 14H15, a indiqué Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Ce sont les services communaux qui ont pris le relais. La bourgmestre s’est rendue sur place pour superviser les opérations.

Deux ingénieurs ont été mobilisés sur place pour évaluer la stabilité de l’immeuble. L’entrepreneur a de plus sollicité une entreprise pour stabiliser les pans restants.

D’après les premiers éléments constatés, ce sont les travaux en cours qui sont à l’origine de l’effondrement, et ce bien qu’ils aient été réalisés conformément au permis d’urbanisme établi. Il s’agit d’un chantier privé visant à réaliser un hôtel dans l’ancienne distillerie Bacardi-Martini.

Trois ouvriers se trouvaient à l’intérieur au moment de l’effondrement. L’un d’eux a été légèrement blessé et emmené à l’hôpital. Il a pu rentrer chez lui dans l’après-midi avec un plâtre à la jambe et 6 points de suture sur le visage.

Une trentaine de personnes travaillant chez Actiris ont été évacuées et le bureau a été fermé. Les enfants de la crèche voisine ont été déplacés vers une partie arrière des locaux, derrière une cour. La partie avant de la crèche a elle été fermée.

“Je pense que la déflagration a été très impressionnante pour le quartier”, a déclaré la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean Catherine Moureaux. “La situation devrait être réglée a priori pour dimanche matin. Aujourd’hui, le périmètre est encore grandement sécurisé parce qu’il y a toujours un risque d’effondrement supplémentaire”.

Belga, photo : pompiers de Bruxelles

■ Images et interview de Marine Spanu et Morgane Van Hoobrouck.

Partager l'article

19 juillet 2019 - 18h00