Molenbeek annonce la reconduction de sa prime logement

Depuis 2016,  Molenbeek-Saint-Jean propose une prime logement, afin de venir en aide aux propriétaires vivant dans leur bien. L’échevin des Finances, Georges Van Leeckwyck (MR), annonce mardi reconduire l’initiative.

La prime en question peut s’élever jusqu’à 300 euros. Elle permet de contrer une partie du précompte immobilier, qui est souvent élevé dans le bâti des années 60, fort présent dans la commune. Françoise Schepmans, première échevine à Molenbeek, explique que “c’est le cas des appartements tout le long des boulevards Machtens et Mettewie : ils ont un précompte parfois plus élevé que des habitations anciennes entièrement rénovées dans des quartiers aisés“.

Trois conditions pour obtenir la prime

Afin de bénéficier de la prime logement, il faut répondre à l’une des trois conditions suivantes : être propriétaire et vivre dans le bien en question (à l’exclusion des locations et des mises à disposition, donc) ; posséder un immeuble de rapport mis en location mais dans lequel le propriétaire occupe un des appartements (la prime ne porte alors que sur le bien occupé par le propriétaire) ; ou posséder un bien faisant partie d’un projet de logement intergénérationnel (qui doit être encadré par un organisme reconnu).

Des formulaires de demande de prime (également disponibles à l’administration communale) sont actuellement distribués dans les boîtes aux lettres de la commune. Si le bien répond à l’une des trois conditions, les propriétaires peuvent introduire leur demande, accompagnée d’une copie recto-verso de l’avertissement-extrait de rôle en matière de précompte immobilier pour l’exercice d’imposition 2019. Ils ont six mois à partir de la réception du cadastre pour effectuer la démarche.

Pour calculer le montant de la prime, la commune a également mis à disposition un simulateur de calcul sur son site Internet.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Thierry Roge

Partager l'article

27 août 2019 - 12h50