Découvrez   

Près de 900 kg de feux d’artifice saisis à Koekelberg

Les explosifs étaient entreposés dans un box de garage sous-terrain à Koekelberg.

La police locale de la zone Bruxelles-Ouest (Jette/Ganshoren/Koekelberg/Molenbeek-St-Jean/Berchem-Ste-Agathe) a saisi la semaine dernière près de 900 kg de feux d’artifice illégaux dans un garage sous-terrain à Koekelberg. Cela correspond à 171,8 kg de poudre explosive, indique mercredi le parquet de Bruxelles.

Cette découverte s’ajoute aux deux saisies précédentes de feux d’artifice illégaux qui ont déjà eu lieu ces dernières semaines.

Au total, la zone de police Bruxelles-Ouest a saisi pas moins d’une tonne d’explosifs.

Six véhicules ont été nécessaires pour vider le box

“Le 24 décembre 2020, deux individus ont été interpellés alors qu’ils transportaient une importante quantité de feux d’artifices interdits. A la suite de cette interpellation, des perquisitions ont été menées à plusieurs endroits en région bruxelloise et elles ont permis la découverte d’un stock dissimulé dans un box de garage souterrain à Koekelberg”, a expliqué la zone de police Bruxelles-Ouest.

“Dans ce box, plusieurs mètres cubes de feux d’artifices ont été découverts. Le poids total du matériel saisi est de 900 kilos. Cela représentant 171,8 kg de poudre explosive. Les conditions de stockage étaient particulièrement dangereuses. Parmi les produits saisis s’en trouvaient certains avec des effets explosifs. La moindre étincelle aurait pu causer de très importants dégâts”, a encore indiqué la police.

Le box de garage a été vidé de son contenu et six véhicules ont été nécessaires pour le vider.


Belga – Photos : zone de police Bruxelles-Ouest

> Revoir notre reportage : Interdiction des feux d’artifice : un désastre pour le secteur

Partager l'article

30 décembre 2020 - 11h04
Modifié le 30 décembre 2020 - 11h30