Koekelberg : les travaux de sécurisation de l’avenue de Jette débutent ce mercredi

Les ouvriers de Bruxelles-Mobilité ont débuté ce mercredi matin l’installation de potelets pour protéger la piste cyclable de l’avenue de Jette, sur laquelle de nombreux véhicules circulent, trois jours après l’accident mortel d’une trentenaire.

Le cabinet du ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) avait annoncé ce lundi la mise en place rapide de nouvelles mesures pour sécuriser l’avenue de Jette, notamment la piste cyclable et le passage pour piétons sur lequel une femme de 30 ans est décédée ce dimanche après avoir été renversée par un conducteur de 19 ans, qui avait dépassé deux voitures par la droite, sur la piste cyclable, avant de percuter sa victime.

Ce mardi, une vidéo de la rédaction de VTM Nieuws montrait que même des véhicules de police dépassaient des voitures via cette piste cyclable. Cette piste va aujourd’hui être sécurisée grâce à l’installation de potelets, destinés à bloquer la circulation automobile et mieux protéger, tant les cyclistes que les piétons.

Des futurs travaux ?

Le bourgmestre de Koekelberg Ahmed Laaouej (PS) a également annoncé un renforcement des contrôles dans la zone. Il a demandé la tolérance zéro sur l’avenue de Jette, avec comme priorité la sécurité des usagers faibles : “Il n’y a pas de place à Koekelberg pour les chauffards et les personnes qui ne respectent pas le code de la route“.

Après une première réunion ce lundi, de nouvelles discussions vont également avoir lieu entre le bourgmestre, les autorités régionales et le comité de quartier Les Archers, qui souhaite la mise en place d’un rond-point au lieu du carrefour actuel, ainsi que la création de passages pour piétons surélevés, pour forcer les automobilistes à réduire leur vitesse sur cette large avenue.

Gr.I. – Photo : Bruzz

■ Images de Bruzz.

Partager l'article

03 avril 2019 - 11h30