Ahmed Laaouej (PS) : “Nous n’avons pas un problème avec le sp.a mais avec Pascal Smet”

Conseiller communal à Koekelberg et vice-président du PS bruxellois, Ahmed Laaouej (PS) tire à boulets rouges sur le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a), que ce soit sur les prochains chantiers autour de la mobilité bruxelloise ou sur les récents propos de l’élu néerlandophone sur Bruxelles. Le ministre, lui, n’a pas souhaité pour l’instant répondre à nos questions sur ce sujet.

Devant la basilique de Koekelberg, le député fédéral Ahmed Laaouej (PS) a adressé de nombreuses critiques à l’encontre du ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a). D’abord sur le sens unique autour de la basilique, finalement retiré ce mardi, et qui a été “un échec annoncé”, selon le conseiller communal de Koekelberg : “Il aura fallu neuf mois, et encore des retards pour que le retrait de ces blocs soit effectif”. Il adresse ensuite une note négative au bilan de son confrère de la sp.a concernant la mobilité : “Il fait plus partie du problème que de la solution à ce sujet”, lance Ahmed Laaouej. “Ce n’est parce qu’une chose est dans sa tête, que celle-ci est bonne et efficace. (…) Pascal Smet, c’est un mélange d’incompétence et de manque de prévoyance”.

Il est également revenu sur le plan taxi, qui fait clairement débat au sein de la famille socialiste, au Parlement bruxellois : “Pascal Smet fait le lit d’Uber”, clame Ahmed Laaouej.

Le vice-président du PS bruxellois ne souhaite toutefois pas parler de scission entre le PS et le sp.a en vue des prochaines élections communales : “Ce n’est pas avec le sp.a que nous avons un problème, mais avec Pascal Smet. Mais il est temps que le sp.a s’en rende compte et prenne ses responsabilités”.

■ Interview de Michel Geyer et Thierry Dubocquet.

Partager l'article

15 mars 2018 - 12h40