Jette et Koekelberg : des échauffourées avec des policiers après le match France-Belgique

Police Simonis - Facebook Alertes Contrôles de Police-Infos Bruxelles

Quelques échauffourées entre des supporters et la police ont éclaté à Jette, près de la station de tram Broustin, peu après la demi-finale entre la France et la Belgique dans le cadre de la Coupe du monde de football, ainsi qu’aux abords de la station de métro Simonis.

L’information a été confirmée par la zone de police Bruxelles-Ouest. Une voiture de police a été endommagée et un agent a été blessé.

Deux incidents ont eu lieu après la défaite des Diables Rouges, qui n’a pas manqué de décevoir le public à Jette. “Une dispute entre supporters et une escarmouche entre supporters et policiers”, a indiqué un porte-parole de la police locale. Un véhicule des forces de l’ordre a été endommagé et un policier a été blessé. Personne n’a été interpellé, l’intervention d’une équipe antiémeutes a permis de rétablir l’ordre.

Des policiers ont également été victimes de jets de pierre devant le parc Elisabeth, aux abords de la station de métro Simonis. La circulation des métros a ainsi dû être interrompue en attendant que la situation se calme. 120 policiers ont été mobilisés pour rétablir le calme à Jette et Koekelberg.

Gr.I. avec Belga – Photo : Facebook Alertes Contrôles de Police-Infos Bruxelles

Partager l'article

11 juillet 2018 - 07h15