Découvrez   

Une élève de sept ans enfermée par erreur dans sa classe pendant trois heures

Elève de troisième primaire, la petite fille a passé trois heures seule dans sa classe, dans une école du réseau libre situé à Ixelles. Elle manifeste depuis des signes de phobie scolaire.

Lundi, en fin d’après-midi, je vais chercher mon enfant à l’école.”, nous raconte cette maman. La petite fille de sept ans est introuvable. Personne ne sait où elle est, ni si elle était bien présente en classe. Il est près de 18h, son institutrice est partie. Finalement, la directrice la retrouve : elle était restée enfermée par erreur, oubliée à l’intérieur de sa classe, seule pendant trois heures, en pleine chaleur.

Trois jours après, la maman est toujours sous le choc : “Lorsque nous avons retrouvé ma fille, elle était affolée, mais au lieu de s’excuser, la directrice l’a accusée, lui reprochant d’être trop lente, et responsable de l’incident.” Ce manque d’excuse, nous dit-elle, l’a poussée à déposer plainte à la police.

Informée, l’institutrice a en revanche contacté la famille et présenté ses excuses. La direction n’a pas souhaité réagir à nos questions mais il nous revient qu’une réunion a été organisée avec les équipes éducatives pour évoquer l’incident et rappeler les consignes de sécurité.

En attendant, la petite fille montre des signes d’anxiété, poursuit encore sa maman, et ne veut plus retourner à l’école.

Rédaction (Photo : Arch. BX1)

Partager l'article

16 septembre 2020 - 15h38
Modifié le 16 septembre 2020 - 19h10