Jusqu’à 1.500 infractions par jour sur le piétonnier de la chaussée d’Ixelles

Un radar va également être installé dans le courant de l’année 2019 pour contrôler la vitesse limitée à 20 km/h sur ce tronçon.

Depuis le mois d’octobre, les p.-v. pleuvent sur les automobilistes qui circulent sur le piétonnier de la chaussée d’Ixelles et des rues adjacentes, alors que celui-ci est interdit à la majeure partie de la circulation entre 7h00 et 19h00. Et selon le fonctionnaire sanctionnateur de la commune d’Ixelles Bertrand de Buisseret, interrogé par La Capitale, les infractions sont très nombreuses : “Jusqu’à 1.500 par jour !”, affirme-t-il. “Et s’il y a parfois une légère amélioration, c’est parce qu’on avait débranché certaines caméras suite à des déviations mises en place suite à des travaux”.

Selon le fonctionnaire ixellois, les infractions sont plus nombreuses en matinée, en fin de journée ainsi que les samedis et dimanches. “Les taxis continuent à passer par là , même quand ils n’ont pas de course à effectuer dans le quartier. Ensuite, il y a beaucoup de chantiers et donc des véhicules qui ne demandent pas une dérogation pour rouler. La moitié des livreurs ne respectent pas les heures prévues (de 7h00 à 11h00)”, explique Bertrand de Buisseret à La Capitale. Il ajoute que 600 à 700 personnes sont passées une fois sur ce piétonnier sans traverser à nouveau cette rue interdite à la circulation aux véhicules sans dérogation durant la journée.

Il conclut en annonçant la mise en place, en 2019, d’un radar pour contrôler la vitesse des véhicules, dont les bus de la Stib.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

02 janvier 2019 - 15h50