Ixelles: l’échevine MR Nathalie Gilson revendique le sauvetage des potagers de la rue Ernotte, les potagistes démentent

L’échevine MR Nathalie Gilson revendique le sauvetage des potagers de la rue Ernotte à Ixelles. L’argument de campagne ne plaît pas aux potagistes qui s’occupent au quotidien de ce jardin, et qui ont permis l’annulation d’un plan qui prévoyait la construction de logements de luxe sur le site. 

Nathalie Gilson revendique notamment avoir protégé la zone où se trouvent les potagers, rue Ernotte, rapportent nos confrères de la RTBF. L’argument figure sur le tract de campagne de l’élue MR Katy Thomas.

Mais en mai dernier, ce sont bien les riverains du potager qui ont fait casser un Plan Particulier d’Affectation du Sol, qui devait encadrer son urbanisation en vue de construire un complexe de logements de luxe.

Nathalie Gilson, interrogée par la RTBF, reconnaît le mérite à attribuer aux jardiniers, qui ont lutté pour défendre la possibilité de cultiver le terrain. Mais elle insiste sur le fait que son propre projet de PPAS prévoyait de protéger la zone verte.

► Lire aussi : “De plus en plus de potagers collectifs menacés de disparition”

Au total, la Région bruxelloise compte plus de 300 potagers collectifs. Selon les chiffres du Forum des Jardiniers, une vingtaine d’entre-eux sont menacés. 42 potagers ont par exemple été détruits en sept ans, note le collectif, qui a également réalisé une cartographie des potagers bruxellois.

Partager l'article

10 septembre 2018 - 13h38