Ixelles : la commission de concertation autour du projet du Carrefour Molière n’a pu se tenir

La commission de concertation d’Ixelles programmée ce mercredi pour évoquer le projet du Carrefour Molière n’a pu se terminer. Si une enquête publique a bien été menée à Ixelles, aucune n’a été lancée à Uccle, également impacté par ce projet immobilier.

En octobre dernier, un projet de commerces (sur 3800 m²) et de 82 logements s’annonçait sur le site actuel du parking du Carrefour Molière à Ixelles. Ce projet a rapidement été décrié par le comité de quartier Chapelié-Waterloo-Molière, qui déclare depuis lors son opposition à ce projet, estimant qu’il est démesuré par rapport à la surface disponible. “Pour créer ces 82 logements dans l’espace disponible, le promoteur Fédérale Assurance envisage de créer des barres d’immeubles de 5 étages sur la chaussée de Waterloo et la rue Chapelié, mais aussi de bâtir massivement en centre d’ilot, en dérogation totale aux règles d’urbanisme”, explique le comité par voie de communiqué. Il dénonce également l’abattage de 31 arbres “mi-centenaires” et d’un bétonnage de la parcelle “à 70%” de la surface.

Ce projet devait passer devant la commission de concertation d’Ixelles ce mercredi après une enquête publique sur le territoire de la commune. Mais cette commission a tourné court car le projet immobilier touchera également la commune d’Uccle, en termes de mobilité principalement. Une nouvelle enquête publique doit donc être lancée à Uccle avant qu’une commission de concertation reprenne à l’automne.

Gr.I. – Photo : ADE Architects

Partager l'article

17 juin 2020 - 17h10
Modifié le 17 juin 2020 - 18h08