Découvrez   

Des cyclistes bruxellois protestent contre la publicité des voitures au Salon de l’auto

Près de 600 cyclistes bruxellois se sont retrouvés samedi à 10h00 non loin de la station de métro Trône à Ixelles. Ils ont enfourché leur vélo pour se diriger tous ensemble vers le plateau du Heysel où se tient actuellement le salon de l’automobile. L’action, dénommée “Myhtical Mass”, organisée par plusieurs associations de cyclistes, vise à réclamer la suppression de toute publicité pour les voitures.

“L’idée c’est de demander aux politiques de réguler la publicité automobile, voire de la supprimer, parce qu’il y a énormément de promotion pour la voiture alors que nous sommes en train de vouloir des solutions aux problèmes de mobilité et de santé publique qu’on connaît actuellement”, a déclaré à Belga sur place Aurélie Willems, secrétaire générale et porte-parole de Gracq (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens).

“On veut promouvoir les alternatives mais à côté de ça on continue à injecter des millions d’euros dans la promotion de la voiture”, dénonce-t-elle.

Le Gracq mais aussi des organisations telles Inter-Environnement Wallonie, Bruxsel’Air, le BRAL et Extinction Rebellion Bruxelles souhaitent que la promotion des voitures, notamment la publicité, soit régulée par les autorités publiques. Elles veulent “au mieux supprimer toute publicité pour les voitures” et suggèrent, “si une progressivité s’avère nécessaire”, d’“interdire toute publicité pour les véhicules à moteur à combustion interne émettant plus de 95 gr/CO2/km et pour tout véhicule dont le poids, la puissance et la vitesse sont excessifs”, soit les SUV (Sports Utility Vehicle).

Les organisateurs ont appelé cette manifestation “Mythical mass”, “parce qu’en matière de pub pour la voiture, il y a le mythe, et il y a la (triste) réalité”.

Texte et images: Belga

Partager l'article

11 janvier 2020 - 12h19
Modifié le 23 janvier 2020 - 17h29