Ganshoren : plus de 50 kilos de mégots récoltés en neuf mois

Mégot de cigarette - Photo Pikwizard

Onze cendriers à vote ont été installés en décembre 2018 sur le territoire de Ganshoren. Depuis lors, plus de 50 kilos de mégots ont été récoltés, explique La Capitale ce lundi.

Depuis neuf mois, les citoyens de Ganshoren peuvent jeter leurs mégots de cigarette dans des cendriers à vote. Soit des cendriers avec deux ouvertures, pour jeter ses déchets de manière plus ludique. Ces installations permettent également de récupérer les mégots pour les recycler, grâce à une collaboration avec la start-up Wecircular. Une fois recyclés, les mégots deviennent… des cendriers de poche.

Selon des chiffres rapportés par La Capitale, ces 11 cendriers à vote installés aux quatre coins de Ganshoren ont déjà permis de récupérer 51,6 kilos de mégots de cigarette. “C’est l’équivalent de près de 180 000 mégots. Ce qui empêche l’équivalent de 90 000 m³ d’eau d’être pollués, ce qui représente 36 piscines olympiques”, explique Guillaume Berlemont de Wecircular.

Près de 2 000 cendriers de poche ont été créés grâce à ces mégots. Ceux-ci sont distribués par les gardiens de la paix de Ganshoren afin de sensibiliser les fumeurs.

Ces cendriers à vote pourraient bientôt être installés dans d’autres communes de la Région bruxelloise. Anderlecht, la Ville de Bruxelles, Etterbeek, Ixelles, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre ont déjà fait part de leur intérêt à Wecircular.

Gr.I. – Photo : CC0 Pikwizard

Partager l'article

12 août 2019 - 09h52