Enquête sur les visas humanitaires : le CPAS de Ganshoren prolonge la suspension préventive de M. Kucam de quatre mois

Le CPAS de Ganshoren a prolongé de quatre mois la suspension préventive de son comptable Melikan Kucam, ce conseiller communal N-VA de Malines suspecté d’avoir facilité la délivrance de visas humanitaires contre d’importantes sommes d’argent, a indiqué mardi le président de l’institution, Marco Van Dam.

Melikan Kucam a été une première fois suspendu de manière préventive pour un mois à la mi-janvier, après qu’il a été soupçonné de trafic de visas humanitaires. En attendant que l’enquête se poursuive, cette suspension a été prolongée pour une durée maximale de quatre mois. “Nous pourrons revenir sur la suspension s’il apparaît que M. Kucam est innocent. Le seul lien entre Melikan Kucam et le CPAS est qu’il y a exercé comme comptable“, a expliqué le président du centre public d’action sociale Marco Van Dam.

Le Conseil de la protection sociale (Raad voor Maatschappelijk Welzijn, RMW) a mené à la fin janvier un contrôle interne sur la comptabilité du CPAS de Ganshoren mais aucune irrégularité n’a été détectée.

Belga

Partager l'article

12 février 2019 - 15h25