Bruneau quitte son célèbre restaurant après 42 ans de service : “Je suis un peu K.-O.”

Jean-Pierre Bruneau, 74 ans, rend son tablier. Après 42 ans de bons et loyaux services dans son restaurant de Ganshoren, premier établissement à obtenir trois étoiles du célèbre guide Michelin, le cuisinier a décidé de fermer son restaurant, faute de repreneur.

Sur le plateau de M le mag de la rédac’, le chef bruxellois revient sur ses quelques dizaines d’années à la tête d’un des restaurants les plus renommés de la gastronomie belge. Ce lundi, le restaurateur a en effet lancé son dernier service, avec une certaine nostalgie. “Je suis un peu K.-O. debout”, avoue-t-il d’emblée, d’abord suite à l’émotion suscitée par cette retraite mais aussi vu les nombreuses soirées remplies qui ont conclu la belle carrière de Jean-Pierre Bruneau.

Voir aussi : Notre reportage lors du dernier service de Bruneau

Le chef belge raconte ainsi ses souvenirs dans M : “On a commencé à connaître des émissions culinaires en télévision en 1975, avec de grands chefs. Cela m’a déjà passionné à l’époque”, évoque-t-il. “On a connu d’innombrables restaurants étoilés à Ixelles, Bruxelles… Bruxelles était la ville la plus étoilée d’Europe. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Peut-être qu’il n’y a plus de succession. (…) Je pense qu’il y a un problème par rapport à la Flandre, qui compte bien plus de restaurants étoilés”.

Sur la cuisine contemporaine, Jean-Pierre Bruneau émet quelques réserves : “Parfois, on ne sait plus ce qu’on mange. Les plats sont parfois trop complexes”, explique-t-il.

Retrouvez M le mag de la rédac’ du mardi au vendredi à 18h25 sur BX1.

Partager l'article

23 janvier 2018 - 20h05