Forest : le parc Duden fermera finalement le 26 août pour traiter les arbres “dépérissant”

La commune de Forest annonce que le parc Duden fermera pendant deux semaines pour permettre à Bruxelles Environnement de “traiter les arbres dépérissant”. L’agence régionale précise ce vendredi que la fermeture sera finalement effective le 26 août.

Cette fermeture était programmée depuis le printemps dernier : elle fait suite à un examen de Bruxelles Environnement de 76 hêtres au parc Duden. Ceux-ci ont souffert de l’été très chaud et très sec de 2018. “La sève ne parvenant plus à irriguer l’extrémité de leurs couronnes, leurs cimes se sont desséchées à partir du haut, laissant apparaître au printemps 2019 des quantités anormales de branches sans feuilles et mortes”, explique Bruxelles Environnement.

Suite à cet examen, l’agence régionale a annoncé que 71 hêtres parmi les 76 analysés risquent de mourir dans les cinq prochaines années, en raison d’un âge avancé, d’un besoin en eau trop important ou du précédent été trop chaud. En outre, 5 des 76 arbres analysés étaient situés le long des chemins du parc Duden et représentaient donc un danger pour la sécurité des promeneurs : ceux-ci ont été abattus en urgence, début juin.

Et pour pouvoir traiter les autres arbres malades, Bruxelles Environnement a proposé la fermeture du parc Duden dès le 15 août, au terme de la période de nidification. Le parc ne sera finalement fermé que dès le lundi 26 août, nous a confirmé Bruxelles Environnement ce vendredi, et restera portes closes pendant deux semaines. Certaines entrées resteront toutefois accessibles pour les étudiants de l’Inraci, a indiqué l’agence régionale.

Bruxelles Environnement souhaite également installer des nouvelles zones inaccessibles au public pour permettre à la biodiversité de reprendre ses droits, et aux arbres qui ne peuvent être sauvés de mourir naturellement. Ces branches et troncs d’arbres peuvent en effet aider animaux, insectes et champignons à se réinstaller dans le parc.

■ Un reportage de Sabine Ringelheim et Frédéric De Henau.

Gr.I. et A.V. – Photo : capture Google Street View

Partager l'article

16 août 2019 - 13h00