Des travaux dans le bas de Forest pour lutter contre les inondations

Avenue du Bempt - Forest - Google Street View

Les travaux de réaménagement dans les avenues Kersbeek, de la Verrerie et du Bempt qui ont débuté lundi visent à offrir un espace de vie plus vert aux riverains mais aussi à lutter contre les inondations qui frappent régulièrement le bas de Forest, a indiqué mardi la commune.

Différents agencements seront réalisés pour répondre à la vétusté des trottoirs et à la mauvaise organisation du stationnement. Ainsi, les trottoirs seront entre autres élargis, les zones de stationnement repositionnées, des pistes cyclables seront créées et des casses-vitesse seront mis en place.  “Les trottoirs plus larges permettront, par exemple, aux personnes à mobilité réduite et aux familles de se déplacer plus facilement et en sécurité”, assure Françoise Père (PS), échevine des Travaux publics.

Lire aussi : Le carrefour Kersbeek-Général Dumonceau fermé pour un test

Par rapport au problème récurrent des inondations, “ces débordements sont dus à la topographie de la commune et à l’imperméabilisation des sols en milieu urbain”, explique Alain Mugabo (Ecolo), échevin de l’Urbanisme et de l’Eau. “Plusieurs jardins de pluie, des zones de rétention végétalisées et des zones de stationnement semi-perméables vont être aménagées pour permettre à l’eau de pluie de s’infiltrer dans le sol et de rejoindre, à terme, la Senne via le maillage pluie en cours d’élaboration”. Ces réaménagements correspondent également à la volonté du bourgmestre Stéphane Roberti (Ecolo) de renforcer les espaces verts et de favoriser la biodiversité.

“Les arbres en ville, un vrai défi”

Pour la bonne réalisation des travaux, des arbres situés sur ces avenues vont être remplacés. “La présence des arbres en ville est fondamentale pour nous, mais elle représente un vrai défi”, motive Stéphane Roberti. “On remarque de plus en plus que les arbres qui s’épanouissaient relativement sereinement dans nos villes sont victimes des vagues de chaleur. D’autres ont été installés sur des voiries où ils ne peuvent pas s’épanouir. Il est essentiel de repenser notre manière de travailler les plantations et de trouver des essences plus adaptées à ces nouvelles conditions.”

Une séance d’information à l’attention des riverains aura lieu le 4 septembre à 18h30 à l’école du Bempt, chaussée de Neerstalle.

Avec  Belga – Photo : capture Google Street View

Partager l'article

20 août 2019 - 16h41