Le nouveau siège de l’OTAN à Bruxelles a coûté 1,2 milliard d’euros

Le nouveau siège de l’OTAN à Bruxelles a finalement coûté 1,2 milliard d’euros, a indiqué le ministre de la Défense, Didier Reynders, en réponse à une question parlementaire de Veli Yüksel (CD&V). La contribution de la Belgique représente 3,8% du total, soit 45,6 millions.

Le nouveau complexe de l’OTAN a été inauguré en mai 2017, en présence notamment de Donald Trump. Avant l’attribution de l’appel d’offre, le budget avait été fixé à 1,2 milliard d’euros, dont 820 millions pour les travaux de construction. Le coût avait ensuite été revu à la baisse, à 1 milliard d’euros avant de repasser, durant la phase de travaux, à 1,2 milliard en raison des conditions climatiques défavorables et de changements techniques.

Les contributions des membres de l’OTAN sont déterminées selon une clé de répartition spécifique qui tient compte de leur importance. Pour la Belgique, il s’agit de 3,8%“, ce qui signifie que ce nouveau siège a coûté 45,6 millions d’euros aux contribuables belges, a expliqué Veli Yüksel. Mais “être le siège de l’OTAN comporte aussi de nombreux avantages pour la Belgique” et d’autres pays sont intéressés, a-t-il ajouté.

Belga

Partager l'article

05 février 2019 - 12h22