Le programme OpenSoon et l’appel à projets Local&Together (re)lancés pour aider les commerçants bruxellois

Lancé en 2010, le programme OpenSoon, porté par l’agence régionale d’accompagnement d’entreprises hub.brussels, bénéficie d’un budget revu à la hausse cette année et un nouvel appel à projets axé sur le commerce local et les dynamiques collaboratives dans les quartiers commerçants est lancé, annonce la secrétaire d’État bruxelloise à la Transition économique Barbara Trachte (Ecolo).

Dans le cadre du plan de relance du gouvernement bruxellois face à la crise du Covid-19, la secrétaire d’État à la Transition économique Barbara Trachte (Ecolo) annonce deux nouvelles mesures destinées à aider les commerçants bruxellois. La première mesure concerne le programme OpenSoon. Cet appel à projets destiné à aider les nouveaux commerces originaux et qualitatifs a déjà permis de soutenir l’ouverture de 264 commerces en Région bruxelloise depuis 2010.

Le budget du programme passe à 800 000 euros et est désormais proposé également aux commerces bruxellois déjà ouverts depuis le 1er janvier 2020 mais qui ont été touchés par la crise du Covid-19. Les projets sélectionnés devront également confirmer leur “exemplarité environnementale et sociale”, précise le cabinet de la secrétaire d’État. Ceux-ci bénéficieront ensuite d’une enveloppe d’aide maximale de 15 000 euros et d’un accompagnement par hub.brussels. Les projets peuvent être proposés jusqu’au 17 août 2020 sur 1819.be.

Des projets collaboratifs pour les associations de commerçants

La deuxième mesure est un nouvel appel à projets nommé Local&Together et destiné à renforcer un tissu commercial de proximité et de stimuler les dynamiques collaboratives dans les quartiers commerçants. Cet appel à projets, doté d’un budget de 300 000 euros, est destiné aux 105 associations de commerçants de la Région bruxelloise. Ceux-ci sont invités à proposer des projets pour favoriser le développement commercial collaboratif d’un quartier, par exemple via l’adhésion à une monnaie locale, la mise en place d’une carte de fidélité commun, un programme d’animations… Les associations de commerçants peuvent également proposer des projets destinés à répondre à des problématiques communes aux commerçants, concernant par exemple le traitement de déchets, la livraison des commerces, la problématique des invendus alimentaires, le commerce durable…

Chaque projet sélectionné pourra bénéficier d’une enveloppe maximale de 60 000 euros et d’un accompagnement par hub.brussels. Les projets Local&Together peuvent être proposés jusqu’au 23 août 2020 sur 1819.be également.

Gr.I. – Photo : illustration Belga

Partager l'article

16 juillet 2020 - 10h42
Modifié le 16 juillet 2020 - 10h43