Une quinzaine de poteaux pliés sur le piétonnier du centre de Bruxelles

Poteaux pliés - Piétonnier de Bruxelles - Place De Brouckère

Une quinzaine de poteaux destinés à faire la séparation entre la voie réservée aux véhicules et les trottoirs réservés aux piétons, sur le piétonnier du centre de Bruxelles, ont été en partie pliés. Le bureau d’architecture à l’origine de ce choix tente de trouver une solution pour que ces poteaux restent bien “droits” à l’avenir.

Nos confrères de Bruzz ont révélé ce mardi que de nombreux poteaux installés sur le piétonnier du centre de Bruxelles étaient pliés. Selon nos constatations ce mercredi, une quinzaine de poteaux sont en effet pliés, soit de manière visiblement intentionnelle, soit en raison d’accidents divers, comme l’attestent les traces de pneus aux abords des piquets ou la peinture laissée sur certaines de ces installations urbaines.

Ce sont surtout les poteaux situés près de la place De Brouckère et du parking Alhambra qui ont été jusqu’à présent pliés. Selon Bruzz, des poteaux avaient déjà été victimes de problèmes du même type par le passé mais ont été remplacés depuis lors.

Selon le bureau d’architectes SUM, qui a conçu les plans du piétonnier et choisi ces installations urbaines particulières, le problème est connu et le bureau cherche avec la Ville de Bruxelles une solution pour que ces poteaux ne soient plus pliés à l’avenir.

Pourquoi ces poteaux fins et gris ont-ils été installés sur le piétonnier de la capitale ? Le bureau d’architectes justifie ce choix par l’envie d’offrir une solution “sécurisante” pour le piéton mais aussi “élégante”. Le mobilier urbain se veut en effet différent du piétonnier du parvis de Saint-Gilles, où des poteaux plus massifs ont été installés. Au grand dam des bus et véhicules imposants qui frôlent très souvent les piquets de trop près. Alors que sur le piétonnier de la chaussée d’Ixelles, aucun mobilier urbain n’a été installé pour séparer la voie des bus et les trottoirs. Aucun accident n’a toutefois encore été révélé sur cette chaussée d’Ixelles.

Du côté de Bruxelles, le piétonnier poursuit sa mue et les fameux poteaux gris seront encore installés tout au long de la rue entre la place De Brouckère et la place Fontainas.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

24 octobre 2018 - 15h07