Greta Thunberg à Bruxelles : “Nous ne nous battons pas pour notre futur mais pour celui de tout le monde”

La Suédoise Greta Thunberg, à l’origine des grèves des élèves pour le climat, est ce jeudi à Bruxelles pour parler devant les politiques européens et soutenir la manifestation des écoliers belges, qui se rassemblent tous les jeudis aux quatre coins de la Belgique pour soutenir de nouvelles mesures pour le climat.

La jeune fille, âgée de 16 ans, a prononcé ce jeudi matin un discours devant le Comité économique et social européen, en présence notamment de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. “Vous avez créé ce système, cela doit maintenant s’arrêter”, a-t-elle lancé. “Nous devons désormais travailler ensemble, ne plus nous mettre en concurrence”.

La jeune femme a ensuite demandé à l’Union européenne de revoir à la hausse ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, pour sauver ce qui peut encore l’être et éviter les scénarios incontrôlables décrits par les experts du Giec si le réchauffement climatique dépasse 1,5°C. “Il faut moins 80% de gaz à effet de serre d’ici à 2030, il faut être deux fois plus ambitieux.

“On laisse tous les problèmes à notre génération. Nous ne nous battons pas pour notre futur. Nous nous battons pour le futur de tout le monde. Et si vous pensez que nous devrions être à l’école à la place, vous devriez alors prendre notre place et manifester dans la rue“, a insisté la militante dont le visage entouré de deux tresses est devenu une figure mondiale de la lutte climatique.

Après ce discours, Greta Thunberg sera présente avec les manifestants belges pour le climat pour leur traditionnelle marche hebdomadaire, prévue cet après-midi. Le début de la marche est annoncé à 13 heures, soit 1h30 plus tard qu’habituellement.  Le parcours reste inchangé: les jeunes sont appelés à se réunir à la Gare du Nord, à proximité du boulevard Albert II, avant de s’élancer vers le cœur de la capitale et de gagner leur destination finale, la Gare du Midi.

À 17 heures, Greta Thunberg et les figures de proue du mouvement Youth for Climate, Adélaïde Charlier, Anuna De Wever et Kyra Gantois donneront une conférence de presse à la tour des Pensions.

Environ 11.000 jeunes avaient marché jeudi dernier pour le climat dans les rues de Bruxelles.

■ Images : European Union

Partager l'article

21 février 2019 - 10h13