Elections 2019 : Ecolo, le PS et le PTB ont séduit les primo-votants à Bruxelles

Les jeunes qui votaient pour la première fois à Bruxelles ont préféré Ecolo, le PS et le PTB , selon les résultats du sondage de sortie des urnes réalisé le 26 mai par le Centre d’étude de la vie politique (Cevipol) de l’ULB.

Dans la catégorie des 18-23 ans, ces trois partis font mieux que leur résultat du 26 mai, soit 26,8% pour Ecolo, 24,4 pour le PS et 16,3% pour le PTB. La tendance se confirme pour le PTB et Ecolo pour les 24-39 ans, alors qu’elle s’inverse pour le PS. Les socialistes ne recueillent plus que 13,1% dans cette catégorie avant de remonter au-dessus de leur score chez les 40-55 ans et les plus de 55 ans. Le MR et DéFI sont en revanche les deux partis qui font le moins bien chez les primo-votants (6,7% et 7,6%) et le mieux chez les plus de 55 ans (20,3% et 14,6%). Le cdH reste relativement stable dans les différentes catégories d’âge.

Ecolo et le PTB sont les gagnants du scrutin dans la capitale. Ils ont bénéficié d’une arrivée d’électeurs qui avaient voté en 2014 pour les socialistes: plus de 20% ont préféré Ecolo et 12% le PTB. Le MR perd au profit d’Ecolo, qui prend 10% des électeurs libéraux en 2014, et de DéFI, qui prend 12% de ces électeurs. Parmi les priorités des électeurs, c’est un “agenda socio-économique de gauche” qui arrive en tête (35,5%) suivi par l'”agenda environnemental” (25,6%), un agenda fondé sur la loi et l’ordre ou ehtnocentré (13,2%) et enfin un “agenda socio-économique de droite” (10,5%).

Si l’on décompose par proposition, la première attente est de réduire les inégalités sociale, suivie de la lutte contre le réchauffement climatique, l’augmentation des salaires, la diminution des impôts et la lutte contre la discrimination des femmes. Élément marquant: chez les électeurs du MR et de DéFI, la lutte contre le réchauffement climatique est en tête des préoccupations.

Source/Image: Belga

Partager l'article

24 juin 2019 - 17h12