Washington s’attend à un possible usage de la force militaire par Moscou d’ici mi-février

Les États-Unis s’attendent toujours à ce que la Russie puisse faire “usage de la force militaire” contre l’Ukraine d’une manière ou d’une autre, “peut-être” d’ici mi-février, a déclaré mercredi la vice-secrétaire d’État américaine Wendy Sherman. “Tout indique” que le président russe Vladimir Poutine “va faire usage de la force militaire à un moment donné, peut-être entre maintenant et mi-février”, a-t-elle dit, tout en assurant ne pas savoir s’il avait pris “la décision définitive” de passer à l’offensive. Elle a aussi dit que les jeux Olympiques de Pékin, qui s’ouvrent début février lors d’une cérémonie à laquelle participera le président russe, pourraient “avoir un impact sur son calendrier”.

Partager l'article

26 janvier 2022 - 17h06