Une perte de six places pour Elise Mertens qui quitte le top 20 du classement WTA

Alors qu’elle entame mardi son Open d’Australie, Elise Mertens a opéré un recul de six places au classement WTA à paraître lundi. La numéro 1 belge, 26 ans, quitte le top 20 pour retomber au 26e rang, elle qui fut 12e mondiale en novembre 2018. Dans le haut de la hiérarchie, l’Australienne Ashleigh Barty domine toujours le classement devant la Bélarusse Aryna Sabalenka, 2e, et l’Espagnole Garbine Muguruza.

Une autre joueuse espagnole fait la bonne affaire de la semaine grâce à sa victoire au tournoi de Sydney samedi. Paula Badosa grimpe en effet de trois places pour figurer au 6e rang mondial, soit son meilleur classement à 24 ans.

La jeune Américaine Cory Gauff, 17 ans, demi-finaliste à Adelaïde, progresse aussi de trois places pour se retrouver en 16e position à la WTA, soit son meilleur classement en carrière aussi.

L’autre joueuse lauréate samedi, à Adelaïde, Madison Keys progresse de 36 places pour tutoyer le top 50. L’Américaine, 26 ans, est désormais 51e, elle qui fut 7e mondiale en octobre 2016. Sa finaliste, Alison Riske, Américaine aussi, gagne 11 places et est 46e mondiale.

Côté belge encore, la numéro 2 est toujours Alison Van Uytvanck, 55e (+1) devant Maryna Zanevska 80e (+1) et Greet Minnen qui reste en 84e position. Ysaline Bonaventure poursuit sa remontée et est 175e (+2). Kirsten Flipkens par contre recule de 12 places pour se situer au 326e rang au classement WTA.

Partager l'article

16 janvier 2022 - 18h24