Une adolescente intoxiquée à cause des fumées d’un barbecue dans une cuisine à Ganshoren

Les pompiers de Bruxelles ont été appelés, dimanche peu avant 17h00, pour une jeune fille qui a fait un malaise dans une habitation avenue Charles-Quint à Ganshoren. Sur place, ils ont constaté que les habitants avaient fait un barbecue au charbon de bois dans leur cuisine, ce qui a causé l’intoxication au monoxyde de carbone dont souffrait l’adolescente. Elle a été emmenée à l’hôpital mais son pronostic vital n’est pas engagé. “Le détecteur CO [monoxyde de carbone] des ambulanciers s’est immédiatement déclenché, lorsqu’ils sont arrivés dans l’appartement après l’appel pour une jeune fille qui avait fait un malaise”, a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

“En poussant les investigations, ils ont trouvé le barbecue. Ils ont appelé les pompiers et ont ventilé l’appartement. Il a été confirmé que le monoxyde de carbone provenait bien de ce barbecue au charbon de bois. La jeune fille a été transportée en ambulance à l’hôpital, mais son pronostic vital n’est pas engagé”, a ajouté le porte-parole. “Les autres habitants, les parents et frères et sœurs, n’étaient, eux, pas intoxiqués”.

Les pompiers de Bruxelles rappellent qu’il ne faut jamais allumer un barbecue ou un brasero à l’intérieur. “Même éteint, cela continue de dégager du monoxyde de carbone, et ouvrir une fenêtre ne suffit pas pour évacuer toute la fumée. Cela se consume lentement, pendant des heures”, a expliqué Walter Derieuw.

Partager l'article

06 février 2022 - 19h51