Découvrez   

“Trouver 8 millions de seringues sera très difficile”

La Belgique doit encore commander huit millions de seringues et d’aiguilles pour sa campagne de vaccination contre le coronavirus, estime lundi le directeur de Becton Dickinson (BD) Benelux, Alexander Alonso. Le fabricant américain de matériel médical et leader sur le marché des médicaments injectables estime que la tâche sera difficile. Les autorités belges ont commandé 12 millions de seringues et d’aiguilles à BD, explique M. Alonso. “Chaque habitant doit être injecté deux fois. Cela couvre donc 6 millions de personnes. Or, la Belgique compte près de 12 millions d’habitants. Six millions ne sont donc pas couverts”, calcule M. Alonso.

“Je sais que 4 millions d’unités supplémentaires ont été commandées à un concurrent, de quoi vacciner 7 à 8 millions d’habitants”, ajoute-t-il. Il reste donc selon lui un écart de 3 à 4 millions d’habitants à combler pour clôturer la campagne de vaccination, soit environ 8 millions de seringues et d’aiguilles à trouver. Une tâche qu’il estime “très difficile” à accomplir dans les délais promis, le carnet de commande étant déjà rempli jusque 2022.

Augmenter encore la production, qui a déjà triplé, n’est pas envisageable à court terme, explique le directeur.

Les gouvernements doivent également tenir compte du fait que la vaccination contre le Covid-19 devra peut-être se répéter chaque année, comme pour la grippe, poursuit-il.

M. Alonso souhaite un meilleur dialogue avec le gouvernement. “Avant de prendre des décisions, il faut assembler toutes les pièces du puzzle pour voir si elles s’emboîtent vraiment”, conclut-il.

Partager l'article

18 janvier 2021 - 20h54