Spanningen Oekraïne – Les USA ne considèrent pas les “forces de maintien de la paix” russes comme une invasion

La décision du président russe Vladimir Poutine d’envoyer des “forces de maintien de la paix” pour justifier son entrée dans les territoires séparatistes de l’Est de l’Ukraine n’est pas considérée comme une invasion par les USA. Un collaborateur de l’équipe du président américain Joe Biden, s’exprimant sous couvert de l’anonymat auprès de journalistes lundis soir aux USA, a confirmé qu’une solution diplomatique gardait la faveur des USA pour résoudre le conflit “jusqu’à ce que quand des tanks commencent à rouler”.

L’ambassadrice des Etats-Unis aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield a toutefois qualifié lundi de “non-sens” la désignation par le président russe Vladimir Poutine de son armée en “force de maintien de la paix” pour justifier son entrée dans les territoires séparatistes de l’est de l’Ukraine.

“Nous savons ce qu’elles sont vraiment”, a fustigé la diplomate américaine lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU.

Deux décrets du président russe, signés après une allocution télévisée, reconnaissent les “républiques populaires” de Donetsk et Lougansk et demandent au ministère de la Défense que “les forces armées de la Russie (y assument) les fonctions de maintien de la paix”.

Un reporter de l’agence de presse Reuters affirme avoir aperçu des colonnes de véhicules militaires, dont des tanks, dans la nuit de lundi à mardi dans les environs de Donetsk, capitale d’une région séparatiste à l’Est de l’Ukraine.

Partager l'article

22 février 2022 - 04h39