Soulier d’Or – Hans Vanaken pourrait devenir le 4e joueur à recevoir deux fois de suite le trophée

Hans Vanaken est cité par de nombreux observateurs comme le principal candidat à sa propre succession en tant que lauréat du Soulier d’Or, dont le 66e gala se tiendra ce mercredi soir au Studio 100 Pop-Up Theater de Puurs. Vanaken, 27 ans, avait été sacré l’an passé devant le milieu offensif du Standard Mehdi Carcela et le stratège de Genk Alejandro Pozuelo, parti en mars à Toronto.
Depuis lors, Hans Vanaken a ajouté un nouveau trophée individuel à sa collection, celui de Footballeur Pro de l’année, décerné en mai. Le Brugeois avait, pour ce trophée, profité pleinement de l’éparpillement des voix entre les joueurs de Genk, futur champion de Belgique.
Le milieu de terrain brugeois Vanaken a connu un début de saison exceptionnel. Avec 9 buts et 2 assists en 20 matchs de championnat, il contribue grandement à la domination qu’exerce le Club Bruges sur le football belge. Les Brugeois comptent 10 points d’avance sur leurs plus proches poursuivants, Charleroi, La Gantoise et l’Antwerp. C’est chez ce dernier que l’on retrouve probablement le principal concurrent de Vanaken: Dieumerci Mbokani.
L’attaquant congolais de 34 ans, sacré en 2012, est largement en tête du classement des buteurs, avec 14 buts en 20 matchs, auxquels il a ajouté sept passes décisives. Mbokani a également marqué 8 buts lors des matchs qui ont suivi la trêve hivernale la saison passée, pouvant ainsi espérer recevoir des votes dès le premier tour.
En cas de nouveau succès, Vanaken deviendra le quatrième joueur à recevoir le Soulier d’Or deux années de suite, après Paul Van Himst (1960 et 1961), Wilfried Van Moer (1969 et 1970) et Jan Ceulemans (1985 et 1986). Van Himst (4 fois vainqueur), Van Moer (3) et Ceulemans (3) sont également les joueurs les plus titrés dans l’histoire du trophée.
Cela signifierait aussi un quatrième sacre brugeois consécutif puisque les prédécesseurs de Vanaken au palmarès se nomment José Izquierdo (2016) et Ruud Vormer (2017). Le Club réaliserait alors une performance inédite. Anderlecht (1960-1962, 1991-1993 et 2010-2012), Malines (1987-1989), le Standard (2007-2009) et donc Bruges (2016-2018) ont aligné trois victoires de suite.
Chez les dames, on s’attend à un nouveau duel entre les deux stars des Red Flames, Tessa Wullaert (Manchester City, lauréate en 2018 et 2016) et Janice Cayman (Lyon, lauréate en 2017), pour cette 4e édition du Soulier d’Or féminin.
Yari Verschaeren (Anderlecht) et Jonathan David (La Gantoise) sont les principaux candidats pour repartir avec le trophée d’Espoir de l’année, Philippe Clement fait lui figure de grand favori pour le trophée d’entraîneur de l’année à l’instar de Simon Mignolet (Club Bruges) chez les gardiens.
Il devrait y avoir du suspense pour le titre de meilleur joueur belge à l’étranger, où Kevin De Bruyne (Manchester City) et Romelu Lukaku (Manchester United puis Inter Milan) peuvent ravir le trophée à Eden Hazard (Chelsea puis Real Madrid).

Partager l'article

15 janvier 2020 - 05h51