Restauration: Balls & Glory attire deux investisseurs et se concentre sur la Flandre

La chaîne de restaurants Balls & Glory, connue pour ses boulettes et fondée par le chef flamand Wim Ballieu, salue mardi dans un communiqué l’arrivée de deux nouveaux investisseurs, à savoir Rudi De Kerpel (ex-Eurotuin) et Jonas Dhaenens (Combell). Ceux-ci injectent une somme d’argent non précisée et apportent leur expertise en échange d’une participation minoritaire dans l’entreprise. Balls & Glory existe depuis 2012 et est présente à Gand, Anvers, Bruxelles et Louvain. Les ambitions étaient grandes au départ, avec la volonté d’ouvrir notamment un établissement à New York, mais leur concrétisation n’a pas toujours été au rendez-vous. Une des deux implantations bruxelloises a fermé ses portes et un restaurant à Eindhoven a rapidement dû cesser ses activités.

L’arrivée de deux nouveaux investisseurs va toutefois permettre de redonner une nouvelle impulsion alors que Wim Ballieu entend désormais se concentrer sur le marché flamand. “J’ai trop longtemps pensé que nos magasins ne pouvaient s’installer que dans des villes de plus de 200.000 habitants”, explique le chef, qui a donc changé son fusil d’épaule: une implantation est prévue dans les prochains mois à Saint-Nicolas, Anvers puis Malines. Les établissements seront gérés par des entrepreneurs locaux sous le modèle de la franchise.

Wim Ballieu vise 13 centres-villes en Flandre mais n’a pas abandonné pour autant ses rêves d’expansion à l’étranger. “Nous devons oser être ambitieux, mais étape par étape. D’abord la Flandre et les Pays-Bas, ensuite nous verrons.”

Partager l'article

16 avril 2019 - 10h17