Pluie d’hommages de tous bords à l’annonce du décès de Freddy Thielemans

La disparition de l’ex-bourgmestre emblématique de Bruxelles Freddy Thielemans a suscité dimanche une pluie d’hommages allant au-delà de sa famille politique. La ministre des Pensions, Karine Lalieux, évoque un “grand humaniste, vrai homme de gauche et bourgmestre apprécié de tous”. “Freddy Thielemans était une figure incontournable de Bruxelles. Il incarnait ce Bruxelles que l’on aime: ouvert à la culture, à la diversité et à la fête. Tu m’as tant appris, Freddy. Tu vas nous manquer.”

Pour le chef de groupe socialiste à la Chambre, Ahmed Laaouej, l’ancien bourgmestre était une “personnalité unique, attachante et populaire”, qui “incarnait l’esprit bruxellois et nos valeurs de progrès”.

La co-présidente d’Ecolo, Rajae Maouane, déplore la perte d’un “vrai ket”, “qui aura marqué la Ville de Bruxelles par sa gouaille, son bagout et sa personnalité”.

François De Smet, président de Défi, souligne que “Freddy Thielemans a marqué l’histoire de la Ville de Bruxelles. Sa personnalité attachante a beaucoup oeuvré au service de tous les habitants de sa Ville, qu’il aimait tant”.

Le président du MR bruxellois David Leisterh rend hommage “au grand Monsieur, au grand Bruxellois, au Grand qu’était Freddy Thielemans. Bruxelles perd une de ses belles figures emblématiques”.

Didier Wauters, chef de groupe cdH/CD&V à la Ville de Bruxelles, salue un “homme de convictions et de dialogue”.

Côté flamand, Egbert Lachaert, président de l’Open Vld, adresse ses condoléances à la famille socialiste, qui perd une “figure haute en couleur”.

Partager l'article

30 janvier 2022 - 11h06