Découvrez   

L’UE fait face à la “plus grande mise à l’épreuve” de son histoire

La chancelière allemande Angela Merkel a jugé lundi que l’Union européenne (UE) faisait face “à sa plus grande mise à l’épreuve” depuis sa fondation, avec la pandémie de nouveau coronavirus. La dirigeante conservatrice a également estimé que “la réponse” à cette crise ne pouvait être que “plus d’Europe, une Europe plus forte et une Europe qui fonctionne bien”, au cours d’une conférence de presse à Berlin.

“Nous sommes face à un grand défi pour la santé de notre population”, a-t-elle souligné, rappelant qu’à des degrés divers, tous les pays étaient frappés par la pandémie, l’Italie et l’Espagne accusant le plus grand nombre de morts dans l’UE.

“C’est pourquoi c’est dans l’intérêt de tous et c’est aussi l’intérêt de l’Allemagne que l’Europe sorte forte de cette mise à l’épreuve”, selon elle.

Ces propos interviennent à la veille d’une réunion importante des ministres européens des Finances consacrée aux instruments économiques et financiers à mettre en oeuvre pour soutenir des économies durement affectées par la pandémie qui met à l’arrêt la quasi totalité du continent.

Partager l'article

06 avril 2020 - 18h03