Les maraîchers flamands posent un ultimatum: “de nouvelles actions si pas d’accord lundi”

Le syndicat général des agriculteurs flamands (Algemeen Boerensyndicaat – ABS) a lancé vendredi un ultimatum aux transformateurs de légumes après deux jours d’action en Flandre occidentale. “Les négociateurs ont encore jusqu’à lundi pour conclure un accord, sinon de nouvelles actions suivront”, a prévenu Danny Metsu, président de l’aile régionale concernée de cette organisation. Les maraîchers dénoncent les prix trop bas qu’ils obtiennent pour leurs légumes. Jeudi, les agriculteurs avaient déjà organisé une grande action de protestation devant plusieurs entreprises de Flandre occidentale commercialisant des légumes surgelés, suivie d’une autre vendredi matin devant l’entreprise de légumes surgelés Ardo à Ardooie.

Finalement, les maraîchers ont quitté les lieux vers 16 heures sans accord. Selon eux, certains accords verbaux ont toutefois été conclus.

“Nous voulons que tous les violons soient accordés d’ici lundi. Nous donnons aux négociateurs une chance de finaliser tout ce qui a été promis verbalement. Nous leur donnons encore un peu de temps”, a expliqué Danny Metsu.

Si aucun accord n’est finalisé lundi, de nouvelles actions suivront, prévient l’ABS, et ce dès mardi matin si nécessaire.

Partager l'article

11 février 2022 - 20h45